Pamphlets

Les beaufs

Il n’y a rien de pire dans le mépris de classe que le mépris de classe « de gauche ». En effet, ce dernier se travestit afin de pouvoir dédaigner les prolétaires, tout en étant en apparence socialiste et révolutionnaire. Quoi de mieux, en effet pour se donner une bonne conscience ?

C’est pourquoi, les gens de la gauche purement libérale-libertaire (c’est-à-dire l’essentiel de ceux que l’on appelle « gauchistes) – le lecteur est invité à lire Michéa afin de pouvoir approfondir ce sujet- ont inventés un terme dévalorisant les «petites gens », ce terme, c’est « beauf ».

Objectivement, le beauf est en fait un pauvre qui réclame les mêmes droits que les riches de façon inconsciente. Et un pauvre qui a des « goûts de riches » ? Quel mauvais goût !

Les loisirs et les attitudes sont un moyen de se démarquer des autres castes par excellence, et c’est pour cette raison que les pauvres voulant communier avec le veau d’or de la même façon que les riches pour vivre dans un semblant d’Eden apporté par le consumérisme sont mal vus et moqués. Il n y a, pour les bobos, rien de plus méprisable qu’un pauvre partant en Egypte plonger dans la mer rouge, allant au cinéma et voulant une jolie voiture, rien de plus « beauf ».

Il faut aussi remarquer deux choses par rapport à l’attribution de ce sobriquet péjoratif par les « bobos » : le rôle ethnique et politique que joue cette appellation.

En effet, on ne verra jamais un maghrébin vivant dans la banlieue et s’étant offert une Porsche par des moyens lucratifs constituants l’économie sous-terraine être traité de « beauf ». On peut aussi dire qu’est considéré comme beauf celui qui porte une croix dorée autour du cou à la piscine. Mais, est ce la même chose pour le burkini ?
Quand au rôle politique, il suffit de voir le mépris quotidien manifesté par la classe médiatique et politicienne vis-à-vis des Texans votant Trump, ou des Lensois votant pour le Front National. A partir du moment ou un politicien décide de s’occuper de cette composante sociale très importante dans l’absolu, il est incessamment sous peu traité de « populiste ».

Pour finir, on peut évidemment ajouter que la vision du prolétaire à travers ce terme « beauf » est on ne peut plus essentialisée : le personnage du Redneck dans les SLG de Matthieu Sommet parle pour lui.

Mais que la néo-aristocratie bobo se rappelle que le peuple a pour lui la force du nombre et qu’à trop le provoquer, on finit par en subir les conséquences !


Vous avez aimé ?
Donnez à Youngpanther avec les moyens suivants

Faire un don bitcoin pour Youngpanther

Scan to Donate Bitcoin to Youngpanther
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some bitcoin:

Faire un don paypal pour Youngpanther

Scanez pour faire un don à Youngpanther
Scannez le QR code ou faites un don via Paypal à :

Faire un don ethereum pour Youngpanther

Scan to Donate Ethereum to Youngpanther
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Ether:

Faire un don litecoin pour Youngpanther

Scan to Donate Litecoin to Youngpanther
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Litecoin:

Faire un don Monero pour Youngpanther

Scan to Donate Monero to Youngpanther
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Monero:

Faire un don Zcash pour Youngpanther

Scan to Donate ZCash to Youngpanther
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some ZCash: