Pamphlets

La masculinité d’Elon Musk outrancie Numerama

Le 28 août dernier, Numerama publia un article relatant le non-événement d’un énième tweet d’Elon Musk. Ce qui aurait pu être considéré comme un fait anecdotique sans importance éveilla malgré tout l’intérêt de l’un de leur rédacteur.

L’affaire en question est d’une grande simplicité. Dans une tribune de Forbes, Amy Nelson DG de The Riveter parle de la représentation des femmes en public. Dans son torchon elle se plaint alors d’un prétendu traitement en défaveur des femmes DG ou PDG quand elles pleurent. Les larmes des femmes seraient dans ce milieu professionnel et notre immonde société machiste et réactionnaire perçues comme une faiblesse et un manque de capacités. Tandis que les larmes d’un homme seraient perçues comme signe de surmenage et d’authenticité. Elle prétend alors qu’Elon Musk aurait pleuré, lors d’un important entretien (information rapporté par le New York Times), afin de souligner une soi-disante différence de traitement. Elle ne cherche cependant pas à s’en prendre à Elon Musk, elle salut même son courage de laisser couler ses larmes. Les hommes qui pleurent librement, voilà une vision progressiste pour notre avenir !

Cependant, Elon Musk nie avoir pleuré. Faisant s’écrouler le raisonnement développé dans la tribune. Musk n’a pas pleuré, et Numerama ne saurait supporté qu’on puisse si bien se tenir. Mais surtout qu’on puisse casser aussi impunément un article féministe. C’est vrai quoi si c’est pour la bonne cause à quoi bon les faits. Numerama fut donc interloqué par une telle masculinité toxique, au point d’écrire un article mais aussi d’en perdre son français donnant un texte dont la lecture ne fut pas aisée en raison d’étranges tournures de phrases et d’informations entre-mêlées. Cet article est là pour se plaindre de Musk qui, supposément « enchaînerait les bourdes sur les réseaux sociaux » en évoquant la diffusion d’une vidéo qu’il partagea sur twitter qui est une reprise du meme d’Hitler dans son bunker. Terrible provocation rappelant les heures les plus sombres de notre Histoire. N’y voyez pas là une opinion mais plutôt un moyen rhétorique pour dire que le pauvre n’a plus toute sa tête… Numerama non plus ne veut pas faire d’Elon Musk son ennemi mais ne peut s’empêcher de s’insurger (héroïquement) contre tant de « stéréotypes virilistes ».

Un article dans le vent en somme. Elon Musk a les yeux projeté vers les étoiles et l’avenir de l’humanité. Tandis que les féministes se penchent douloureusement vers les petites anecdotes polémiques qu’on oubliera la semaine d’après.

Vous avez aimé ?
Donnez à Emile ANTOINE avec les moyens suivants

Faire un don bitcoin pour Emile ANTOINE

Scan to Donate Bitcoin to Emile ANTOINE
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some bitcoin:

Faire un don paypal pour Emile ANTOINE

Scanez pour faire un don à Emile ANTOINE
Scannez le QR code ou faites un don via Paypal à :

Faire un don ethereum pour Emile ANTOINE

Scan to Donate Ethereum to Emile ANTOINE
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Ether:

Faire un don litecoin pour Emile ANTOINE

Scan to Donate Litecoin to Emile ANTOINE
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Litecoin:

Faire un don Monero pour Emile ANTOINE

Scan to Donate Monero to Emile ANTOINE
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Monero:

Faire un don Zcash pour Emile ANTOINE

Scan to Donate ZCash to Emile ANTOINE
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some ZCash:

Dans le même thème :